JOURNÉE 7 : LA FIN D'UNE PHASE AGITÉE

C’était la dernière étape d’une intense période depuis cinq semaines, avec une accumulation de rendez-vous dans un calendrier qui est peut-être trop chargé à cette époque de l’année…
En GE4, nos deux équipes étaient tranquilles depuis la Journée 6 et ont pu aborder sans pression cette ultime étape.

JGT1 – Nogent en Bassigny : 0 – 14 … Le minimum pour Nogent, c’est 10 points marqués en une partie, donc il ne faut pas trop rougir de ce score. Les matches ont été largement dominés par les Haut-Marnais, mais les Verts ont essayé de réagir en milieu de partie, arrachant trois belles consécutives, sans réussite cependant. L’équipe finit juste avant la zone de relégation à égalité avec deux autres équipes dans cette poule globalement homogène

JGT2 – Reims PTT : 5 – 9. Une défaite certes, un résultat qui aurait pu être différent à 4, et aussi de bonnes performances individuelles et collectives de la paire Francine Guth – Louis Bourdicaud qui prend les 5 points de l’équipe en faisant tous deux une perf à presque 13 contre S. Burel et en gagnant leur double. L’équipe a cependant dû évoluer à trois avec l’absence malheureusement imprévisible de Stéphane Chartier vers qui vont tous nos voeux de rétablissement. L’équipe 2 finit logiquement en milieu de tableau dans une poule dominée par Reims et Châlons.

Bouquet final particulièrement réussi en GE5, avec nos deux équipes qui suivent Chaumont sur le podium, pour un résultat sûrement au-dessus des prévisions de début de phase. La régularité et la solidarité a payé !

Saint-Mesmin  – JGT3 : 6 – 8. Si le résultat était attendu, compte tenu  des nombreuses absences chez les hôtes simates, la JGT a elle dû batailler à trois joueurs du fait de l’absence pour maladie de Maxime Boisselier. Les points ont donc été logiquement marqués par Thierry Berthon auteur d’un sans-faute en simples, Louis Raveneau et Thierry Larcher qui font 2.5 chacun. Même à trois, l’équipe est restée fidèle à son image de solidarité et d’équilibre entre les joueurs.

Saint-André – JGT4 : 5 – 9. C’est une bonne performance face à une équipe qui alignait le duo expérimenté Rampon – Martin. Aloys Descoteaux a ainsi donné le ton dés l’entame en dominant Rampon qui lui rendait plus de 150 points et il a poursuivi sur sa lancée en prenant ses deux autres simples et en ne cédant le double qu’à 11 à la belle. On a là un Aloÿs au niveau où on peut l’attendre et où il doit lui-même se situer dans le futur : ce doit être un leader de jeu dans son équipe. Adrien Duqué a consolidé l’équipe en apportant 2.5 points, dont le double pris avec un Gaël Deprez qui a été sérieux dans le dernier simple pour offrir la victoire sur Michel Lelay. Patrick Hémonnot a apporté son écot à cette victoire tout en étant mal récompensé de ses efforts avec deux défaites à la belle.

L’équipe 5 jouait sa poule de classement sur un après-midi riche de deux matches à enchaîner, et une équipe réduite à trois joueurs pour cause de brulage des joueurs disponibles. Dans le premier match, la défaite 4 – 10 contre Chalindrey, bien supérieur sur le papier, est tout à fait logique malgré le sans-faute d’Alexandre Choquet. Dans le second match contre les Vosgiens de Begnecourt, la partie a pris fin sur un score étonnant de 6 -6, les deux équipes n’étant que 3. Les 6 points sont venus de Choquet père et fils, Alain Portenier échouant d’un cheveu pour ramener la victoire.
Pour cette équipe qui jouait la poule de classement du milieu, le résultat avait donc peu d’importance mais permet de confirmer qu’Alexandre est clairement l’homme fort du groupe.

Enfin, l’équipe 6 a enfin débloqué son compteur, avec une première victoire de la à Brienne. Seuls Paul Lambert et Lucas Arnault se sont fait surprendre par Laurent Delestrade alors que Michaël Arnault faisait carton plein pour offrir une victoire sur le fil à cette équipe.

La trêve des confiseurs arrivent donc avec le maintien sous le sapin de toutes nos équipes, et des voeux au moins de santé pour nombre d’entre nous que l’on espère rapidement retrouver à la salle en pleine possession de leurs moyens. Le ping marquera une coupure avec la fermeture à venir de la salle, mais il demeure des activités pour cette inter-session, notamment une réflexion approfondie sur les compositions des équipes à venir, qui doivent nécessairement prendre en compte la poussée de nombreux jeunes de plus en plus performants et dont nous devons accompagner la progression.

Dernières Actualités

JOURNÉE 2 : UN COUP DE FROID POUR NOS EQUIPES
07Fév

JOURNÉE 2 : UN COUP DE FROID POUR NOS EQUIPES

La seconde levée était annoncée redoutable pour nos équipes ... pas de surprise donc ...

CRITERIUM FEDERAL : Un Tour 3 réussi
29Jan

CRITERIUM FEDERAL : Un Tour 3 réussi

Le championnat a fait sa première pause pour permettre aux joueurs du Critérium de batailler un peu partout dans la…

JOURNÉE 1: FIN DE LA TREVE DES CONFISEURS POUR LES GRANDS
22Jan

JOURNÉE 1: FIN DE LA TREVE DES CONFISEURS POUR LES GRANDS

C'était cette fois la reprise pour les adultes, avec comme à chaque phase son lot d'incertitudes liées autant aux changements…

Le tennis de table pour toutes et tous ! 

Newsletter

Inscrivez votre adresse email pour recevoir toutes nos actualités. 

Jeune Garde Troyes © 2022. Tous droits réservés.