UNE JOURNEE POUR MONTRER QUE LA JGT SERA UN ADVERSAIRE DIFFICILE

On peut toujours voir le verre à moitié vide avec un bilan comptable négatif. Mais on peut aussi, en regardant le détail des matches de cette journée 1, trouver de nombreux motifs de satisfaction, individuels et collectifs. On sait que cette phase sera difficile, avec plusieurs équipes dans des poules relevées, mais on peut être raisonnablement optimiste sur la capacité de la JGT a tenir son rang sans faillir.

En l’absence prévue d’Arnaud DUFLEXIS et Stéphane CHARTIER, il fallait remodeler l’équipe 1 et rassurer ceux qui allaient débuter le championnat. On savait que Chancenay n’était pas au mieux avec le départ d’un joueur en équipe 1 et la présence d’un 6 dans l’équipe. Il y avait donc un coup à jouer et  il a été joué de main de maître par l’ensemble de nos joueurs, avec une belle victoire 10 – 4. Un 7/0 d’entrée avec de belles perfs, notamment Maxime BOISSELIER (perf à 11), les deux points du double, un sans-faute de Bastien DHEURLE, trois belles gagnées sur trois jouées ont montré que nos joueurs avaient du répondant.
Ce résultat est déjà très important pour l’objectif maintien et la confiance en soi de chacun. C’est un bon départ avant de recevoir le CAP ROMILLY.

JGT2 : Le match à Chaumont s’annonçait difficile pour nos couleurs, avec des joueurs qui rendaient presque 600 points à leurs adversaires du jour, et pourtant … la JGT était encore à égalité avant les deux derniers simples, perdus de justesse après de beaux combats par les Verts.
Alors, la JGT a perdu 6 – 8 mais elle a aussi montré de grosses qualités et un supplément d’âme (6 belles jouées) qui donne de l’optimisme. Dans cette partie accrochées, on soulignera que chacun a fait de jolies perfs et on pointera en particulier Batiste DEROCHE, auteur de deux points et qui a malheureusement perdu ses deux autres matches à la belle. La venue de Moussey 3 permettra, espérons-le, de valider les efforts faits.

JGT3 : On le craignait un peu ce match chez les voisins de Moussey, avec le retour de l’excellent Florent Lamy face à son ancien coéquipier dryat Arnaud Duflexis… On avait malheureusement raison … 0 – 14 … et pas grand chose à dire car la domination a été très très nette (42 manches contre 6). Pourtant les visiteurs n’ont pas démérité, en particulier Aloys qui a accroché tous ses adversaires. Bref, maintenant que ce gros morceau a été joué, la JGT va pouvoir reprendre le fil de son championnat en affrontant une équipe de l’Olympique rémois qui sera certes difficile à jouer mais pas injouable.

JGT4 : Les équipiers de Thierry LARCHER n’étaient pas favoris contre Arcis, descendant de GE4, et ils ont pourtant failli profiter de la situation. En effet, Michel BRODARD , présent, a malheureusement dû renoncer à jouer à cause d’un souci de santé. Le match prenait donc une autre tournure et la JGT retrouvait un peu d’espoir. Beaucoup de rencontres ont été très accrochées mais les belles ont le plus souvent été fatales à la JGT, expliquant finalement cette courte défaite 6 – 8. A noter la belle perf d’Adrien DUQUE sur Marine Martin et le retour encourageant à la compétition de Fabrice DELACROIX qui est monté en puissance tout au long de l’après-midi, échouant de peu à conquérir le dernier point de la journée. Le prochain match aura lieu à Brienne où il faudra tenter de prendre les 3 points face à une équipe toujours très expérimentée.

JGT5 : La rencontre contre St Mesmin s’annonçait déjà comme un match important pour le maintien en GE6, tant la poule est très forte. Le match nul arraché à la dernière rencontre par l’homme du match, Lucas ARNAULT (3,5 pts) récompense finalement mal les efforts des Verts qui ont dominé en nombre de manches et de points mais qui ont affronté des Simates pas vraiment malheureux sur l’ensemble des matches …, en particulier contre Joseph D’HERBEMONT, mal récompensé de ses efforts. Il faut maintenant passer outre ce résultat frustant pour affronter une armada dryate d’un autre calibre …

JGT6 : Dans chaque équipe de cette rencontre de GE6, on alignait deux jeunes épaulés par un joueur plus chevronné.  Mais les deux jeunes Romillons étaient un cran au-dessus des nôtres et Tony ROBLIN (10) est bien plus expérimenté que Mickaël ARNAULT. … Le score de 2 – 8 est donc assez logique. Mais la rencontre a été très sympa et les petits Verts ont continué leur apprentissage contre les solides Romillons. L’équipe sera exempte pour le prochain match.

JGT 7 : C’était un vrai match de GE7. Là aussi, deux jeunes et un adulte dans chaque équipe, sauf que cette fois, les jeunes du club Timéo GERVASONI et Arthur GAITI-POIGET étaient techniquement au-dessus des deux jeunes Aixois. La JGT s’offre une belle victoire 7 – 3, qui met l’équipe de Paul en confiance avant de se déplacer au TOS NOES en journée 2.

Dernières Actualités

LA PHASE 2 EST TERMINEE … LE SUSPENS DEMEURE !
05Mai

LA PHASE 2 EST TERMINEE … LE SUSPENS DEMEURE !

L'issue de la dernière journée est connue, mais le devenir de nos équipes 1 et 3 demeure en effet suspendu…

FINALES PAR CATEGORIES A LA JGT
22Avr

FINALES PAR CATEGORIES A LA JGT

La JGT était à la manœuvre pour organiser une belle journée de ping dominée par le RS10 et ses ténors.

JOURNEE 6 : LA JGT EST TOUJOURS DANS LA BATAILLE !
08Avr

JOURNEE 6 : LA JGT EST TOUJOURS DANS LA BATAILLE !

Les équipes de la JGT ont acquis le droit de batailler jusqu'au bout pour tenir leurs objectifs

Le tennis de table pour toutes et tous ! 

Newsletter

Inscrivez votre adresse email pour recevoir toutes nos actualités. 

Jeune Garde Troyes © 2022. Tous droits réservés.