UNE PLUIE DE DEFAITES MAIS PAS DE TEMPETE

On savait avant la quatrième levée que ce serait un week-end difficile, avec des grosses oppositions face à nos équipes qui se donnent au maximum mais se heurtent à de belles adversités.  Voyons cela dans le détail.

La JGT7 a obtenu un match nul obtenu au forceps grâce à un sans-faute de Paul LAMBERT devant un effectif chapelain renouvelé. A noter la première victoire en compétition pour Florian NICOURT et le point du match nul rapporté à la belle par Gauthier SAMSON-SEVESTRE, ces deux jeunes ayant fait preuve d’une belle combativité. La prochaine rencontre à Romilly, avec son effectif imprévisible (un 13 aligné pour cette journée) sera un saut dans l’inconnu pongiste !

Le score de 9/1 encaissé par la JGT6 est un peu sévère devant une équipe du CAP nettement renforcée avec un 7. Nos joueurs n’ont pas démérité et continuent à apprendre avec application. La prochaine leçon sera peut-être moins difficile à Brienne où l’effectif est nettement plus prévisible et en difficulté. Ce sera l’occasion pour Mickaël ARNAULT et ses jeunes de recoller au milieu de tableau.

Une victoire de la JGT5 nécessitait de faire carton plein sur les deux arcisiens les moins forts (contrat rempli) et de sortir au moins une perf sur les deux plus forts. C’est passé à un cheveu puisque Lucas ARNAULT perd 13/15 à la belle sur Michel BRODARD (9) et David BENTO échoue aussi à la belle 11/08 sur notre ami Michel ROYER (11). La JGT doit donc se contenter d’un nul qui enlève encore quelques espoirs d’éviter les play offs de descente car le dernier match de poule sera un déplacement très délicat à Aix-en-Othe. A noter que dans cette poule, la rencontre entre les deux premiers a tourné court puisque Saint-André a déclaré forfait devant St Parres …

Les 3 minots de Châlons emmenés par Manu LEGRY ont fait passé un sale après-midi à notre équipe de la VGT5 (Vieille Garde de Troyes)… mais il ne faudrait pas croire que les visiteurs, leaders de la poule, ont fait du tourisme à Troyes chez la lanterne rouge. La rencontre a duré 3H30 et le 10/0 infligé par nos adversaires leur a tout de même nécessité 5 belles, chaque joueur de l’équipe poussant ses adversaires à la limite de la rupture. En vain, avec une défaite 3 – 10. Côté marnais, on retiendra la qualité de jeu des 3 jeunes mais aussi leur attitude très fair play ; côté JGT, la remontada de Thierry BERTHON, mené 2 manches à 0 dans son dernier match, mené 10/4 à la
belle et qui s’impose 12/10 (c’était pourtant sa 19e manche disputée dans l’après-midi!) est à ranger dans les archives du club. Le prochain match aura lieu à Moussey pour un maintien qui va devenir difficile si la victoire n’arrive pas vite…

On savait que la partie de la JGT3 serait difficile devant Arcis, habitué de l’étage supérieur. Pourtant, les équipiers d’Alexandre CHOQUET se sont défendus vaillamment.
Menés 3/5, puis 4/6, il n’ont finalement plié que dans les derniers matchs cédant finalement 4 – 10. On notera la belle perf à 11 d’Adrien DUQUE sur H Descharmes. Le déplacement à Saint-Dizier dans deux semaines marquera le début d’un parcours contre des équipes voisines au classement, qui se battent toutes pour le même objectif que la nôtre : éviter les 2 dernières places… L’objectif semble atteignable pour cette équipe homogène et combative.

A la JGT2, là aussi, ce n’est pas la combativité qui manque. Notre équipe rate d’un rien le match nul (défaite à la belle de Jérôme au dernier match) devant une équipe de Chalindrey bien plus forte sur le papier. Là encore, on notera de jolies perfs, avec notamment la victoire de Batiste DEROCHE sur le 11 adverse. Dommage que l’équipe n’ait pu ramener le point du nul car la poule est tellement serrée que le moindre point va compter. Nouvelle épreuve à venir avec un long déplacement à Fains-les-Sources, leader de la poule, avant un final sur Nogent et Bar S/Seine où il ne faudra pas trembler. On y croit !

 

JGT 1 : Au vu de l’effectif déplacé par nos voisins dryats (3 joueurs à 14-15), la JGT peut être fière d’être prise au sérieux par son adversaire du jour. Même si le score est sans appel (1 – 13), les Noirs et Verts ont bataillé, à l’image de Maxime BOISSELIER qui réalise encore une belle perf sur RUIN, ancien 16 lorsqu’il jouait au TOS, ou d’Arnaud DUFLEXIS qui perd deux belles. Déplacement à Châlons en vue avec, pour les 2 équipes, une bataille probable pour une 3e place… de quoi rester motivés !

Il reste donc trois journées à disputer pour la plupart des équipes. A cette heure, seule notre équipe 1, et c’est plutôt une bonne surprise, est assurée de son maintien. D’autres devraient le valider lors de la journée 5 … et pour les autres, la bataille sera longue. Mais c’est le vent de la révolte qui souffle à la JGT, sans tempête car l’état d’esprit affiché par chacun mérite d’être salué.

Dernières Actualités

LA PHASE 2 EST TERMINEE … LE SUSPENS DEMEURE !
05Mai

LA PHASE 2 EST TERMINEE … LE SUSPENS DEMEURE !

L'issue de la dernière journée est connue, mais le devenir de nos équipes 1 et 3 demeure en effet suspendu…

FINALES PAR CATEGORIES A LA JGT
22Avr

FINALES PAR CATEGORIES A LA JGT

La JGT était à la manœuvre pour organiser une belle journée de ping dominée par le RS10 et ses ténors.

JOURNEE 6 : LA JGT EST TOUJOURS DANS LA BATAILLE !
08Avr

JOURNEE 6 : LA JGT EST TOUJOURS DANS LA BATAILLE !

Les équipes de la JGT ont acquis le droit de batailler jusqu'au bout pour tenir leurs objectifs

Le tennis de table pour toutes et tous ! 

Newsletter

Inscrivez votre adresse email pour recevoir toutes nos actualités. 

Jeune Garde Troyes © 2022. Tous droits réservés.